Des vétérans époustouflants l'emportent 11-0 à Maizières !

15 mai 2011 - 22:28

un match exceptionnel !

En ce dimanche matin, l'ESVO se présentait diminuée pour ce match à l'extérieur. En effet, seuls 10 joueurs allaient participer au "match de l'année".

Par un temps ensoleillé, sur un petit terrain en pente mais de bonne qualité, le match pouvait débuter.

LES HEROS: Dom, Gérald, Philippe Q., Philippe M., Micha, Sylvain, Christian, Loïc, Hacène, Stéphane et Didier.

Les 5 premières minutes se montraient plutôt équilibrées. Mais l'ESVO était en route pour l'exploit.

C'est Sylvain ( Non, vous ne rêvez pas !) qui ouvrit le score par une frappe limpide des 20 mètres en pleine lucarne. Il entama un tour d'honneur et la partie put reprendre. Il faut dire qu'il n'a pas l'habitude de marquer dans le but adverse !

Dès lors, les vétérans commencèrent "la leçon de football". L'équipe,qui était très bien en place, déployait un jeu de passes rapides et précises avec du mouvement. La défense agressive ne permettait pas aux attaquants de Maizières de s'emparer du ballon et par un centre venu de la gauche, le gardien en difficulté ne parvint pas à se saisir du ballon. Stéphane, toujours à l'affût, tel l'aîgle des açôres, fondit sur sa proie et la poussa au fond des filets pour le 2-0.

Le reste de la première mi-temps fut une suite logique d'occasions et de buts avec notamment le hat-trick de Stéphane, qui ajoutait 2 nouveaux buts pour nous permettre d'atteindre la mi-temps avec 4 buts d'avance.

Le coach Didier, toujours les pieds sur terre (et la tête en l'air), demanda à ses joueurs de rester lucides et de gérer le match sans se ruer tous à l'attaque. L'important était maintenant de tenir, car à 10 contre 11, un mauvais coup était encore possible. Nul doute qu'il ne pourrait pas supporter une remontée de l'adversaire.

C'est pourquoi c'est de façon prudente que nous commencions la seconde période afin de contenir les assauts adverses. La défense impériale bien guidée par Dom semblait impassable.

L'ESVO continua à préparer de nouvelles attaques tranchantes et se présentait devant le but adverse pour aggraver le score.

Christian plaça une frappe à ras du poteau: 5 à 0.

Loïc ajusta une frappe sèche que le gardien ne put que repousser dans son but: 6 à 0 et ajusta un plat du pied au 2ème pôteau: 7 à 0.

L'équipe se trouvait à nouveau réduite avec la blessure de Christian. C'est à 9 contre 11 que nous allions terminer la partie. Les adversaires n'avaient pas encore remarqué qu'ils jouaient en supériorité numérique depuis le début du match.

Hacène transperça la défense aux abois pour le 8 à 0.

Philippe Q. transforma un pénalty avec l'aide du poteau: 9 à 0.

Hacène marqua de la tête suite à un centre venu de la droite pour le 10 à 0 et Hacène termina une fois encore le travail magistral d'une équipe euphorique pour le 11 à 0.

Dom et Philippe tenaient particulièrement à garder nos buts inviolés et invitaient les joueurs à défendre "sérieusement". Je crois qu'ils pensaient avant tout à Mika, notre comptable éplucheur de classement, qui pourrait se satisfaire d'un goal average meilleur nous permettant de grapiller quelques places.

Compte-tenu des bienfaits du barbecue sur nos organismes, il a donc été décidé d'organiser une soirée grillades tous les vendredis soirs.

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Entraîneurs
  • 7 Joueurs
  • 2 Supporters