MOS 8 - 1 ESVO vétérans

23 octobre 2011 - 15:24

Défaite cinglante des vétérans en Coupe ! Heureusement que la priorité, c'est le championnat !

Une fois n’est pas coutume, c’est un vendredi soir que les joueurs vétérans du Val d’Orne allaient affronter une belle équipe de la MOS en match de coupe.

Un adversaire de prestige, vainqueur de l’édition précédente et évoluant sur un tout nouveau terrain synthétique, inauguré il y a peu par les joueurs du Stade Malherbe.

Présents :  Ludo, Samuel, Lolo Samson, Petit Philippe, Laurent A., Loïc, Willy, Hacène, Stéphane,  Gégé,  Dom,  Micha V, Christian et Mika en juge de touche.

Le match débuta à 19h15, sur un terrain bien tondu ! Non, ce n’était pas la nouvelle pensée du jour de notre Gégé national.

Malheureusement, jouer un match après une journée de travail ne réussissait pas à nos joueurs.

Endormis, c’est après quelques secondes seulement que l’adversaire ouvrait le score.

Nous ne nous réveillerons plus du match ! Jamais en mesure de rivaliser physiquement et dans l’agressivité, les joueurs de la Maladrerie sortaient vainqueurs de quasiment tous les duels.

Concrétisant sa domination, l’adversaire accentua logiquement le score et déroulait tranquillement son jeu, jusqu’à porter la marque à 5-0.

Les timides réactions de l’ESVO se firent sur coup-franc et c’est Petit Philippe, vexé sans doute de ne jamais marquer dans le bon but, qui poussa un centre de Christian au fond des filets. Heureusement, le gardien de la MOS, aveuglé par les projecteurs très puissants, laissa passer la balle. Certains ont même dit que Philippe ne l’avait pas fait exprès. Mauvaises langues !

A la mi-temps, Christian proposa une réorganisation tactique et son arrivée en défense centrale stabilisa un peu l’équipe. Malgré quelques sauvetages de Ludo, le score continuait à s’aggraver !

Il  fallait maintenant puiser  dans les ressources pour essayer de limiter la casse.

Le match se termina finalement par un logique 8 à 1, score identique à celui subi l’année dernière contre les vétérans de Malherbe. A la différence près, cette fois ci, que nous n’avons jamais joué !

Ce match est à oublier très vite pour se reconcentrer sur le prochain match de championnat. Un match déjà capital dans la lutte au maintien, puisque nous n’avons encore pas gagné !

Il semble que « l’entraîneur » soit en sursis et que le prochain match décide de son avenir au sein du club !

Enfin, c’est Willy qui nous fit remarquer à juste titre dans les vestiaires, que notre gardien de prison préféré s’était acheté une Citroën EVASION … Et pour une fois, c’est même pas une connerie !

Commentaires

Aucun événement

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Entraîneurs
  • 7 Joueurs
  • 2 Supporters