Vétérans: Petite victoire 1 - 0 ... mais victoire quand même !

11 décembre 2011 - 22:56

Les vétérans gagnent 1 - 0 contre Aunay sur Odon.

 

Les premières discussions, en ce frais matin ensoleillé, avaient pour thème le match contre la POLICE prévu mercredi soir (on ne m’avait pas prévenu qu’on était en ligue des champions du Calvados !). Il semblerait que nos maillots rouges posent problème pour ce match car la POLICE joue aussi en rouge  (les Pompiers, j’aurai compris mais là ???). Du coup, on devra prendre nos maillots bleus ( Bref …).

En attendant, il s’agissait de jouer un match à 6 points puisque l’avant-dernier (nous) recevait le dernier (Aunay sur Odon). Malheur aux vaincus pour le maintien à ce niveau dans ce championnat !

Alors que nous commencions à envisager la composition d’équipe, deux problèmes se posèrent :

1. Est-ce que notre numéro 6, Petit Philippe, qui ne sait pas où il doit courir, allait enfin arriver au stade ?

2. Comment allions-nous faire pour compenser l’absence de Mika et sa vitesse sur l’aile droite ?

 

Présents : Ludo, Laurent A., Christian, Samuel, Lolo Samson,  Willy,  Loïc,  Hacène, Gérald, Stéphane,  Gégé,  Dom, Micha V. et Didier à l’arbitrage. Petit Philippe en spectateur aveugle.

Le match débuta à 10h15 sur un terrain bien tracé (mais la semaine dernière !). Ce qui est déjà beaucoup moins bien vu qu’il avait plu dans la semaine !

Un début de match poussif, avec déjà des difficultés à poser le ballon !

Malheureusement, les passes souvent mal assurées et les contrôles  empêchaient de faire progresser le ballon vers l’avant.

Chacune des deux équipes se présentait tour à tour face aux buts adverses, sans jamais parvenir à marquer. De part et d’autre, les corners ne donnaient rien. C’était somme toute une première mi-temps équilibrée.

On notera quelques percées côté droit de Dom, mais sur l’aile, le pointard est moins efficace que face au but. Nos centres imprécis n’étaient pas très dangereux.

Loïc obtiendra bien un coup franc suite à une percée, mais le gardien s’interposera sur la frappe de Christian.

Gégé profita ensuite d’une mésentente du gardien avec son latéral pour se présenter seul devant le but vide mais son ballon fut repoussé par le poteau. Gérald se présentait seul devant le gardien mais ne parvenait pas à le tromper.

La première mi-temps se termina sur le score de 0 à 0 car nos vaillants adversaires du jour vendaient chèrement leur peau.

A la mi-temps, la boisson coulait à flots ! Pourtant, ce n’était pas dû à de nombreuses courses de notre part mais plutôt à une habitude récurrente à lever le coude.

A défaut de jouer, Petit Philippe arrivait tranquillement avec ses lunettes de Soleil pour nous raconter la blague du curé qui joue à « Qui veut gagner des millions ? ». Si vous avez 20 minutes à perdre, contactez-le ! Il vous la racontera.

En début de seconde période, le Val d’Orne se montra plus présent à l’offensive.

Et là, le festival allait commencer ! Une flopée de ratés en tous genres ! Certains ont osé dire que les défenses étaient bonnes, Laurent A. par exemple, mais c’est surtout que les attaquants avaient les pieds carrés. Ce qui laisse deux pointus à Dom pour frapper.

Ludo allait briller sur plusieurs chevauchées d’Aunay empêchant souvent le naufrage de L’ESVO.

De notre côté, le ballon ne voulait pas rentrer ! Hacène propulsa une tête sur la barre transversale. Dom ne put concrétiser une balle en retrait. Gégé n’a pas appris à jouer du pied gauche, Hacène tirait les corners à ras de terre, Loïc centrait sur personne, tout le monde frappait comme des mouettes, Micha faisait des pirouettes le long de la touche, et j’en passe …

Finalement, le meilleur raté fut celui de Loïc qui se retrouva seul à 6 m face au but vide. Mais, pour une raison encore indéterminée (soleil dans les yeux, hors-jeu imaginaire, faux-rebond, lacet défait, il n’a pas appris à jouer du pied droit…), il envoya la balle au dessus de la cage.

Il fallait maintenant puiser  dans les ressources pour faire basculer le match ! Loïc, sur une passe en profondeur, tenta de se racheter, en lançant Hacène parti à la limite du hors-jeu ! Le gardien d’Aunay, formidable jusque là, ne put éviter à son équipe d’encaisser le but : 1 – 0 !

Les 3 spectateurs en délire hurlèrent de joie car il ne restait que quelques minutes avant le coup de sifflet final.

Dom, tel un renard, longeait la ligne de défense adverse pour partir à limite du hors-jeu. Bien servi par Loïc, il marquait avec l’un des 2 pointus de son pied carré ! Malheureusement, il avait pourtant été signalé hors-jeu.

Au coup de sifflet final, la joie était mesurée tellement cette victoire fut acquise dans la douleur.

Coup de chapeau aux vétérans d’Aunay qui ont longtemps résisté et auraient sans doute mérité un nul.

C’était l’heure pour le coach-arbitre Didier, dépité par le jeu de son équipe, de rappeler ses brebis égarées. On entendait déjà sa voix de Berger résonner : LES GARS LES FILETS !

Alors, rendez-vous  mercredi 19h, pour défaire les filets et jouer contre les policiers rouges !

Commentaires

Aucun événement

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Entraîneurs
  • 7 Joueurs
  • 2 Supporters